Depuis Xérès, à destination de : "lecture publique"

" Tout commence un jour. Tout fini un autre. Entre ces deux temps, on vis. On cherche à vivre, du moins. on essaye d'oublier les moments passés, on essaye de se rapprocher de ceux qui nous offrent le plaisir.
Quel honneur j'ai aujourd'hui, en sachant que désormais, je peux accomplir ce dont j'ai toujours rêver. Quel bonheur je ressent, quand j'écris, - aujourd'hui, nous nous rapprochons de Dieu, aujourd'hui, nous nous rapprochons de notre père commun - .
Car désormais, je peux conduire ceux que j'ai formé, ceux que j'ai éduqué au savoir ultime, ceux à qui j'ai enseignée le mot "Houds" et toute sa connotation spirituelle, sur le sol divin qu'est Xérès.
Ah, sol divin de Xérès, que dis-je? Sol bénis de Xérès, sol parfait de Xérès. Car ici, et seulement ici, vis le divin, l'ultime empereur Houds. Quel plaisir désormais peut-on m'offrir de plus?
Car ici, sur Xérès, nous n'aurons besoin de nul autre désir : nous avons notre roi. Nous avons la planète parfaite.
Nous allons défendre notre Dieu Roi, et tant que l'une de nos âme dégagera encore sa chaleur, alors il n'aura pas de soucis à se faire, pour sa vie, ou pour la vie de ses semblables. Et nous vengerons ses défunts frères.
Je tiens à remercier les Vikings. Car c'est eux, eux, qui nous ont permis d’accéder à notre Dieu. C'est eux qui nous ont tout offert.
Et aujourd'hui même, en plus de pouvoir dévoué notre vie à notre Dieu Roi, nous allons aussi la dévouer aux Vikings. Nous allons les aider à chaque taches qu'ils désireront entreprendre.
Aujourd'hui, nous entreprenons une nouvelle vie. Que l'Ultime fasse d'elle une meilleure vie que celle d'autre fois, une meilleur vie à ses cotés. A le servir, dans sa politique, dans ses idées, et dans tout ce qu'il entreprendra, sur la terre divine."

Hishira, fondatrice de la secte Pray To Houds, pour "Ouverture du Dieu sur Xeres".