Affichage des résultats du sondage: Pour quelle participation souhaitez-vous voter ?

Votants
54. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • Xprog

    5 9,26%
  • Lorpot

    3 5,56%
  • Hishicorne

    9 16,67%
  • Zarine

    14 25,93%
  • Exiline

    4 7,41%
  • Tristan66

    1 1,85%
  • jumperdenfer

    5 9,26%
  • Roxane

    11 20,37%
  • Emithan

    0 0%
  • swone

    2 3,70%
Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 13

Discussion: Participations : Néo

  1. #1

    Participations : Néo

    > Nom du Cyborg : Xprog
    > Nom de la créature/du végétal : Varientine
    > Planète d'apparition : Néo
    > Zone d'apparition : Dans les montagnes

    > Aspect physique : (visuels/croquis autorisés)




    > Caractéristiques : 60% d’eau ; 2% d’hydrogène ; 28% de matière inconnue; Poids : 5g par branche

    > Mode de vie : Chaque saison il change de couleur

    > Analyse approfondie : Lorsqu’il ait touché il change de couleur
    Dernière modification par Duhr ; 05/06/2015 à 20h31.

  2. #2

    Re : Néo

    > Nom du Cyborg : Lorpot
    > Nom du végétal : Lithocantoris (Cantoris Zelazny Silicatis)
    > Planète d'apparition : Néo
    > Zone d'apparition : Le lithocantoris pousse en nappes irrégulières mais abondantes à l'ombre des accidents de terrain de Néo, en particulier dans les chaînes du Mulot et des Jumeaux.

    > Aspect physique : La partie supérieure est constituée d'une très courte tige, de quelques millimètres à cinq cmUI de hauteur, et d'épaisseur tout autant variable. Son réseau radiculaire très dense s'enchevètre sur une couche de trente à cinquante centimètres UI (unité intergalactique). Il y règne une activité chimico-électrique constante, avec des pics importants, pour des raisons inconnues.
    La foliation est basse mais ample, les plus gros specimens s'étalant avec plusieurs pousses sur une surface allant jusqu'à 1 m² à quelques cmUI du sol. Les feuilles sont des polygones irréguliers allant jusqu'à 25 cmUI de longueur pour autant de large. Leur teinte va de l'ocre jaune pâle au pourpre clair, marbrée de bruns. Se confondant avec le sol de Néo, les lithocantoris ne peuvent s'apercevoir qu'avec beaucoup d'attention à moins de cinq mUI.

    > Caractéristiques : La structure cellulaire de cette plante est biocristalline et se développe par héliosilication. Les cellules s'amalgament selon un schéma inconnu, qui semble cependant fractal selon mes premières observations.

    > Mode de vie : Son nom est inspiré de son mode de reproduction. Lorsque les "Vents Mous" soufflent latitudalement, les feuilles se redressent et se frottent l'une contre l'autre. Cela produit un crissement tel le vent de sable, qui évolue jusqu'à s'harmoniser avec lui. Enfin, on n'entend plus que le déplacement de l'air chargé de grains. Alors se mèle au vent un nuage de spores violacés, qui sera arrêté par le prochain obstacle naturel. C'est un spectacle profondément émouvant. Les feuilles s'arrêtent de bruisser dès que la plante a soufflé sa semence.

    > Analyse approfondie : Fait curieux : si l'on trouve le lithocantoris sur l'ensemble de Néo, les colonies sont plus rares à proximité de la capitale, notamment dans la chaîne de Néo. Est-ce une source alimentaire des Houds ?
    Certains court-circuités racontent dans les bars qu'ils ont vu dans les zones reculées des spécimens de plus de deux mètres de hauteur, mais faute d'avoir pu le constater par moi-même, je suis très sceptique sur la réalité de ces dires.

    ================================================== ================
    Dernière modification par Duhr ; 05/06/2015 à 19h59.

  3. #3

    Re : Néo

    > Nom du Cyborg : Hishicorne

    Journal de bord, Néo, zone de l'élu, 2598° jour d'exploration - 02 juin 3024

    Voilà désormais plus de deux mois que je n'ai pas écrits dans ce journal de bord, et j'en suis bien désolé.

    J'ai cependant pu, pendant ces derniers jours, découvrir un nouveau lieu. Cette grotte, cachée derrière un certain nombre de rochers, abrite une collection sans pareille de ressource, que ce sois en titane, en neutronium, ou même en monolithe : contenance qui, pour de nombreux cyborgs, pourraient devenir intéressante. (on notera que, bien que je sois séparé de l'indicateur boursier depuis quelque temps, je sais très bien que le monolithe est devenu une ressource rare, et que le neutronium doit manquer...).

    Cependant, je ne peux révéler l'existence de ce lieu mythique : je serais tué. Cela fait maintenant plus d'un mois que des autorités compétantes me suivent (en pensant que je ne les remarque pas, c'est me sous-estimer). Je ne peux prendre le risque de vous partager les coordonnées : mais cette grotte existe bien, quelque part dans Néo. Trouvez-là, attaquez-là, pillez-là. Et vous serrez riche

    Sachez que, après plusieurs jours de réflexions intenses, je rejoins leur avis. Cette grotte est l'une des dernières en son genre. Encore plus important, c'est sûrement la seul à abriter une tel sorte de créature.

    Ces deux derniers mois, j'ai pu, en partie, consacrer mes recherches à une nouvelle espèce, que je nommerais le Leuérus. En l'honneur de nos "créateurs divins", je lui accorde le deuxième nom de Zaedrithanirus.

    Commençons par son apparence physique. Il s'agit d'une sorte de "Chauve-Souris" (créature de l'antique planète des Prométhées, appelée planète Terre). Il dispose de deux petites ailes, et d'un petit nez avec deux narines en demi-coeur. Il ne dispose pas de système oculaire, du moins, il n'en a pas de visible.[/RIGHT]


    Petit à petit, j'ai découvert qu'il existait trois sortes de Leuérus : une avec la fourrure en "pointe", comme une prométhée mal coiffée. La deuxième consiste à une "boule de poil" touffue. Il semble que l'obtention de l'une de ces deux formes soit héréditaire, transmise par la mère uniquement


    Notons aussi une troisième race différente de Leuérus, elle à la forure "bouclée". Elle est cependant moins abondante et moins commune (sans pour autant être rare, imaginons 3 leuérus sur 10!).


    Il existe alors différente couleur de Leuérus : noir, vert et marron. Cela dépend du type d'alimentation du Leuérus. Les racines donneraient la couleur verte, la mousse (visible sur les rochers de Néo par exemple) la couleur verte, et les plantes dures (extrêmement rare) la couleur noire. Cette couleur serait décidée en fonction de l'alimentation des 5 premiers jours (avant ceux-ci, la fourrure est d'un noir extrêmement foncé).


    Cette couleur semble être un atout de défense de la créature contre les prédateurs rodant. (En une journée, j'en ai compté une dizaine). Ainsi, jamais aucun Leuérus ne s'est fait dévorer (et bien heureusement), leurs couleurs foncées les dissimulant dans le noir de la grotte.

    J'ai pu observer le cycle de vie d'un Leuérus (du moins en partie). Pendant les 20 premiers jours, la créature est en phase de "nourrisson". Il est lâché par les parents au bout de 14 jours. Au bout de 20 jours, il est apte à se reproduire (il est alors considéré comme adulte). Au bout de 50 jours, le Leuérus semble "migrer" vers un autre endroit : je n'ai pas pu l'identifier (je le regrette). Il me semble cependant qu'ils se dirigent vers une planète qui ne nous soient pas connus (je soupçonne Z-42 ou Xérès). - La duré de vie de ces animaux étant de bien plus de 50 jours, j'imagine une dizaine d'année -.


    La répartition de l'éducation du Leuérus est répartie équitablement entre le mâle et la femelle. Je dirais même plus : elle est égalitaire. Lorsque la mère a accouché, (après de 5 jours de gestations), le père s'occupe et du nouveau-né, mais aussi de la mère. Après 5 jours (notez que le cycle de vie des Leuérus est plus rapide que le nôtre!!!), la mère participe-t-elle aussi aux taches. Cependant, contrairement à certaines espèces, les taches ne sont pas réparties "tache a" pour la femelle et "tache b" pour le mâle : les deux font les mêmes choses, que ce soit cherché de la nourriture, lui apprendre à voler...

    Pendant 14 jours, temps pendant lequel les parents le garderont avec eux, le nourrisson apprendra de nombreuses choses telles que la survie, voler, trouver à manger, mais grandira aussi. En effet, à la naissance, ses ailes paraissent atrophiées.

    Ce système d'équité semble se confirmer lorsque, une fois les Leuérus vieilli, ce sont les plus jeunes en capacité d'aider qui viennent s'occuper des plus âgé, et ce, de façon "tout à fait normal", ce que peut d'espèce font.

    Il s'agit aussi de tout un réseau d'entraide entre ces créatures mis en place : quand l'un a un problème, l'autre vient aider de façon automatique. L'ambiance qui règne dans ce comportement est ainsi exemplaire pour toutes les autres espèces, et même pour nous, cyborg..


    Passons à un autre sujet désormais : la communication. Il semblerait que ces créatures communiquent à l'aide d'ultra-son. La vision se ferait aussi de cette manière (ce qui n'est pas sans rappeler les Dauphins, une espèces contemporaine des ancêtres des prométhées).

    Il s'agit là d'un seul et unique sens, développé à l'extrême, peut-être même plus que nos sens à nous. Il leur est alors essentiel. En effet, les Leurres vivent en groupe, comme dans la grotte où je me trouve actuellement.

    Au niveau des températures, ils résistent aux extrêmes de Néo : bien que les valeurs ne soient pas posées (et que je ne puisse pas les calculer), il semblerait qu'elles avoisinent les -10 au +40° environs. (Je n'en suis pas sûr, étant donné mon vieil âge...).

    Pour conclure, il existe deux types de maladies chez le Leuérus. La première est l'algonimie (qui se déclenche lorsque la pauvre créature a consommé un alliment moisie par exemple) et l'astonimie (maladie pulmonaire assez grâve pouvant mener jusqu'à la mort). Aucune de ces deux pathologies n'est ni transmissible, ni dangereuse pour un cyborg (qui ne peut les contracter).

    Ainsi se terminent mes recherches sur le Leuérus. Je vais continuer de les observer, et espérer que l'on me laisse continuer... Et que vous lisiez ces notes dans un maximum de temps... Portez-vous bien, et faite honneur à mes recherches en ne les diffusant qu'à des gens sains d'esprit...
    Dernière modification par Duhr ; 05/06/2015 à 19h35.

  4. #4

    Re : Néo

    > Nom du Cyborg : Zarine
    > Nom du végétal : Herba oblivionem - L'herbe de l'Oubli ou Herbe de Néo
    > Planète d'apparition :
    Néo
    > Zone d'apparition : Les premiers rapports suggère que cette plante se trouve surement partout sur la planète. Bien que leurs positionnements soient difficiles à définir clairement, leur nombre est clairement très important tout autour de la planète.

    > Aspect physique :
    Les quelques chercheurs partant à la recherche de cette plante ont été capable de fournir cette photo mais aucun ne fut capable de fournir une description écrite de ladite plante.
    Néanmoins, personne qui a vu cette photo ne s'en rappel, si ce n'est en utilisant deux ou trois astuces.


    > Caractéristiques :
    Encore une fois, aucun naturaliste n'a été en mesure de fournir la moindre information sur les caractéristiques de la plante, bien qu'ils soient certains d'en avoir vu au moins une au cours de leurs expéditions.

    > Mode de vie :

    Au vu du manque de résultat d'observation, il apparait que la plante doit se protéger en obligeant les créatures proches à oublier son existence une fois hors de leur champs de vision. En faisant une nouvelle découverte à chaque fois, ne permettant alors pas de savoir si la plante est toxique ou non.
    Mis à part cela, personne est en mesure de déterminer d'avantage d'information vis à vis de sa méthode de propagation ou pollinisation.

    > Analyse approfondie :
    Il est très important de noter que les naturalistes ont du utiliser des ruses afin de pouvoir affirmer l’existence d'un telle plante. En effet, une personne qui regarde la plante sera en mesure de savoir qu'elle existe mais dès qu'il détourne le regards, il en oubliera son existence et aura aucun souvenir du temps qu'il a passé à la regarder.

    La première observation avérée a été reportée après qu'un naturaliste, ayant l'habitude de noter le temps de manière régulière, remarqua une période d'une heure sans la moindre note alors qu'il était sur le terrain.
    Après cela, des tests ont été réalisé et les naturalistes ont été au mieux capable de compter leur nombre mais en aucun cas capable d'en obtenir des informations et de s'en souvenir.

    Quelques rares naturalistes ont décidé de conserver en permanence une de ces plantes en vu pour être certains de se souvenir de tout ce qu'il se passe. Et, bien qu'ils ont l'habitude de cette plante et la voient en permanence, ils n'ont pas été en mesure de fournir plus d'information que ceux qui ne le font pas. Néanmoins, ils préfèrent ne pas oublier même si à priori la plante ne présenterait aucun danger.

    Étant donné ces résultats d'observation, si on peut vraiment appeler ça ainsi, il semble évident que cette plante est en étroite relation avec le phénomène qui se produit lorsqu'une personne qui Néo et oublie tout ce qu'il s'y est passé.
    Malheureusement, personne semble être en mesure de trouver une parade à la capacité de cette plante et donc il est seulement possible de faire des suppositions sur elle, si vous êtes capable de vous souvenir de cette présentation...
    Dernière modification par Duhr ; 05/06/2015 à 19h55.

  5. #5

    Re : Néo

    > Nom du Cyborg : Exiline
    > Nom de la créature/du végétal : Le Calamar Aldès
    > Planète d'apparition : Néo
    > Zone d'apparition : Sous terre, dans les ruines Aldès
    > Caractéristiques : Émets des rugissements. Est composé de roches de néo et Aldès. Hostile aux explorateurs.
    > Mode de vie : Sous la terre, en groupe
    > Analyse approfondie : Cherchons courageux explorateurs pour en apprendre plus
    > Aspect physique : Voir le superbe montage ci-dessous

    Dernière modification par Duhr ; 05/06/2015 à 19h55.

  6. #6

    Re : Néo

    > Nom du Cyborg : Tristan66
    > Nom de la créature/du végétal : Neojatro
    > Planète d'apparition : Néo
    > Zone d'apparition : personne ne s’en souvient

    > Aspect physique : C’est un arbuste de 3 à 4 mètres en moyenne. Les graines du néojatro renferment une amende oléagineuse d’un goût agréable mais dangereuse car violemment purgative. Elle est l’origine de nombreuses intoxications chez les cyborguettes cherchant des régimes efficaces à moindre cout.



    > Caractéristiques :

    - * Fleurs sans intérêts
    - * Coques sombre et n’attirant pas le regard
    - * Feuillage indéfinissable
    - * Ramures quelconque
    - * Système racinaire invisible


    > Mode de vie :

    Bien qu’économe en consommation de liquides le néojatro pousse près des bases, sources de « quelques » rejets liquides occasionnels de la part de touristes n’arrivant pas à trouver à temps les toilettes ou désirant se délester pour pouvoir boire à nouveau (et oublier ?)!

    > Analyse approfondie :

    Le Néojatro a été créé par les premiers cyborgs horticulteurs de Néo. Soucieux de ne pas déséquilibrer la perception des touristes de l’environnement global, ils partirent a la recherche d’une plante qu’on ne remarque pas dont on ne se souvient pas. C’est sur une lointaine planète bleue qu’ils firent la découverte du jatropha ! Plante vivant en zone semi-désertique elle aurait pu être la solution qu’attendaient les indigènes. Nécessitant très peu d’eau elle ne faisait pas concurrence aux plantations vivrières. Ses graines, après broyage, pouvaient fournir un bio carburant inépuisable et ses coques, du combustible pour usage domestique. Malgré tous ces atouts les indigènes ne l’ont pas remarqué et ont décliné peu à peu après avoir épuisé leurs stocks de carburants fossiles.

    Ces horticulteurs ont donc ramené cette plante sur Néo et l’ont modifié génétiquement afin qu’elle s’insère au mieux dans les paysages, c’est-à-dire qu’elle se fonde dans ce que les touristes ne vont pas voir, ou encore vont oublier, et ce, afin qu’ils reviennent, puisque n’ayant pas le souvenir d’être déjà venu.

    Le tourisme de masse peut, grâce à eux, se poursuivre
    Dernière modification par Duhr ; 05/06/2015 à 20h34.

  7. #7

    Re : Néo

    > Nom du Cyborg : jumperdenfer
    > Nom de la créature/du végétal : Vivace du désert.
    > Planète d'apparition : Néo.
    > Zone d'apparition : Prêt des point d'eau.

    > Aspect physique : Petite fleur de couleur rouge ou violet, de petites épines se trouve à son pied.

    > Caractéristiques : à besoin du soleil pour éclore, mesure de 20 à 30 centimètre.

    > Mode de vie : éclosion après deux à trois semaine, fane au bout d'une semaine .

    > Analyse approfondie : Cette petite plante aurait des effet thérapeutique d'après les rumeur. Elles à tendance à empiéter sur les autre plante, les privant des ressource nécessaire à leur développement. Les rare insectes qui s'en approche finissent très souvent empalé sur les petite épines. Quelques herbivores quand à eux apprécient cette plante qui semble riche en chlorophylle. La plante poussent assez rapidement et met jusqu’à 3 semaine pour éclore, ça fleur est d'une beauté fatal pour les insectes. Cette plante profite du vent de Néo pour pouvoir envoyant son étamine sur les autres. C'est graine profite aussi du vent pour s'étendre sur de très longue distance.
    Dernière modification par Duhr ; 05/06/2015 à 19h56.

  8. #8

    Re : Néo

    > Nom du Cyborg : Roxane
    > Nom de la créature : Retenez bien ce nom, vous l’entendrez souvent : Law’Otsu.
    > Planète d'apparition : Jusqu’à maintenant, aperçut uniquement sur Néo.
    > Zone d'apparition : Le précieux volcan situé entre les coordonnés 5.47.28 et 5.46.28 . Attention, ne pas l’approcher de trop près.

    > Aspect physique :
    Imaginez un dragon, vous le visualisez ? Parfait ! Ajoutez-lui un bec d’hippogriffe allongé, des yeux rouges sangs, des écailles dures et solides marrons sur l’intérieur du cou et sur le ventre. Des pics sur son cou, sur le dessus de sa tête, la longueur de son corps. Projetez-vous quelques choses de géant, de puissant, de grandiose. Et bien vous êtes encore loin de Law’Otsu, qui incarne la beauté et la puissance.
    Voici la seule trace restante, laissez par de minables insectes à propos de cette très chère créature. Qu’ils reposent en paix.
    (illustration réalisée par mes soins)

    > Caractéristiques : Law’Otsu est gracieux, rapide et intouchable. N’essayez pas de l’approcher, vous le regretterez. Plus rapide que la lumière, rare sont les personnes l’ayant vues, et encore moins toujours vivantes. Une ouïe fine, une vision impeccable, rien ne lui échappe. A votre place, je vibrerai de toute ma carcasse d’insecte.

    > Mode de vie : Encore inconnu. Personne n’a réussi à l’approcher d’assez prêt et à le regarder assez longtemps pour connaitre ses habitudes. On peut donc en déduire que cette merveille mange de piteux insectes dépravés.

    > Analyse approfondie : Un Néolite s’est fait attaquer la nuit dernière par cette perle. Et un grand miracle s’est produit. Il a survécu. En tant que citoyen de Néo, qui admirons notre grand et unique Law’Otsu, nous nous devons de penser que c’est un acte de bonté et que le sort de Néo est entre les mains de ce Néolite. Avec une extrême gentillesse, il nous a accordé quelques minutes de son temps pour satisfaire notre curiosité.
    -Nous vous remercions mille fois de nous honorer de votre présence, Grand Maitre Néolite. Vous êtes le premier survivant. Law’Otsu vous a designé pour être à la tête de Néo.
    -Sottise ! Ce ne sont que des broutilles ! Ouvrez les yeux peuple de Néo, nous sommes en guerre contre ce démon ! Il nous faut le dompter et le tuer !
    -Oui, Grand Maitre.
    -Mais ce sera sans moi…
    -Oh !!
    -Je pars des aujourd’hui pour continuer ma route.
    Ffffsssswitt.
    -Maitre ? Maitre…? Relevez-vous, que vous arrive-t-il ? Nous… Oh ! Non d’une crotte de licorne volante ! Law’Otsu est revenu pour rétablir la situation….
    Dernière modification par Duhr ; 05/06/2015 à 20h35.

  9. #9

    Re : Néo

    >Nom : Emithan
    >Nom de la créature : le pic-blouge
    >Planète : Néo
    >Zone : terrier sous des rochers

    >Physique : Le pic-blouge est un oiseau d'une vingtaine de centimètre avec un long bec et des petits yeux sur les cotés de la tête.

    >Caractéristique : Là où cet oiseau est inédit c'est qu' il est invisible pour 99,9% des créatures existante à cause de sa couleur à mi-chemin entre le bleu et le rouge, couleur indistinguable pour... quasiment tout le monde. Mais alors pourquoi on ne l'a pas vu plutôt avec nos traditionnel radar? Dù à son habitat naturel (voir ci-dessus) le pic-blouge est en PERMANENCE recouvert d'une épaisse couche de poussière ce qui en fait une proie facile pour les prédateurs (comme le chat spatial) et une espèce en voie de disparition.

    >Mode de vie : Il vie en solitaire. Dès qu'il sort de l'oeuf, l'oisillon n' a qu'une idée en tête: trouver un beau caillou! Malgré que l'on puisse croire qu'il devrait revoir l'ordre de ses prioritées, il a pourtant raison, c'est primordial pour sa survie car c'est le seul endroit où il peut s'abriter et ensuite faire son nid. Au bout de d'une semaine environ, le jeune pic-blouge creuse un terrier et ramène des branches mortes pour faire son nid. Il se nourrit de ver de matière. A la saison des amours, il décore son rochers de tout ce qu'il trouve (galets, chiffons, débris de vaisseaux...). Ce matin vous êtes tombés sur une guirlande enroulée autour d'une pierre? Ne cherchez plus: C'est un pic-blouge!

    >Analyse approfondie : Le pic-blouge pousse un cri strident très désagréable semblable à un laser à rayons X défaillant. Ses ailes vont relativement vite. Il est très stupide et ne réagiras que si vous êtes à moins de trois mètres de lui, une explosion nucléaire ne dérangerais pas du moment qu'elle se produit suffisamment loin.
    Dernière modification par Duhr ; 05/06/2015 à 19h56.

  10. #10

    Re : Néo

    > Nom du Cyborg : swone
    > Nom du végétal : Le "Néonaba"
    > Planète d'apparition : "Néo"
    > Zone d'apparition : "Dilemme"

    > Aspect physique :
    Arbuste chargé en feuilles de couleurs bleues/violettes et comportant un tronc de couleur marron clair. Cette plante semble robuste, résistante au vent et à des changements de température. De nombreuses branches arborent le tronc pour former un feuillage dense. Les racines que cet arbuste possède sont ancrés profondément dans le sol et ne sont pas visibles en surface.


    > Caractéristiques :
    Plante très résistante et aucun prédateur herbivore connu à l'heure actuelle. C'est également une plante qui ne requiert qu'une faible lumière pour se développer cependant une forte teneur en eau indique que cette plante nécessite un apport constant.

    > Mode de vie : Plante vivant dans les zones humides. (Près des lacs, des rivières, des ruisseaux ou bien des océans ou des mers...) Cette plante se repend très rapidement sur les sols presque désertiques de néo. C'est d'ailleurs l'une des rares plantes à y vivre ! Comme beaucoup de plantes, le Néonaba capte l'énergie lumineuse grâce à ses feuilles et absorbe l'eau à l'aide de ses racines. Cependant, cette plante a la spécificité d'absorber des minéraux et des gaz encore inconnus qui entraînent une dépendance et des hallucinations chez les personnes qui respirent son parfum.

    > Analyse approfondie :


    Professeur Swone.

    Botaniste à temps perdu.


    Premier Jour.

    Néo, planète inconnue par les uns et oubliée par les autres. Cette planète étrange abrite une curieuse plante qui m'attire depuis mon arrivée sur ses sols. Je tiendrais donc ce journal comme analyse de cette plante nommée "Néonaba" par les habitants. Mon objectif étant de percer le mystère de ce végétal, nous nous intéresserons aussi à la planète et à ces habitants.

    Deuxième Jour.


    Je ne suis pas le seul à m'intéresser à cette plante. J'ai croisé des prométhées, colosses et Aldéïdes de tous les horizons qui semblaient captivés par l'étude du Néonaba. Certains d’entre eux ont déracinés des arbustes, très certainement pour les étudier de plus près chez eux. Ce végétal est magnifique, je suis resté à l'observer toute la journée, le coucher du soleil m'a rappelé à l'ordre cependant, quel parfum ! J'ai saisi un des arbustes qui se trouvait sur le chemin du retour, pour des raisons purement scientifique. Il fallait que j'étudie ça chez moi.


    Neuvième Jour.

    Le néonaba pousse très vite et j'ai maintenant une dizaine d'arbustes dans ma base. J'ai interdis l'accès à ma serre. Ces plantes me sont très précieuses, je veux qu'elles puissent se multiplier dans de bonnes conditions. Beaucoup d'arbustes sont déracinés dehors, les gens sont adeptes des végétaux de ce type. Ils broient les feuilles pour obtenir une fine poudre qu'ils cachent précieusement dans leurs vaisseaux !


    Vingtième Jour.

    J'ai percé le secret de cette plante ! Son pollen se déploie dans les airs et touche toute la population qui se trouve sur la planète. Le manque de souvenirs des habitants de la planète vient en partie de là, tous sont contaminés par le Néonaba. J'ai découvert tout un réseau de drogue qui prolifère sur les autres planètes. Heureusement, le néonaba ne peut se répandre que sur les terres de sa planète souche ! En outre, néo est un gigantesque champ de Néonaba exploité à des fins commerciales. Cependant, même les dealers sont sous son emprise, personne n'est véritablement stable sur cette planète, je suis entouré de drogués et j'en suis un aussi, à faible dose car je ne pratique pas la consommation de poudre de néonaba. Cette poudre que les drogués s'arrachent, très concentrée et très hallucinogène ! Tous fous, tous drogués !
    Tous fous, tous drogués !

Discussions similaires

  1. Participations : Moroo
    Par CBEE dans le forum Concours Faune & Flore
    Réponses: 6
    Dernier message: 06/06/2015, 16h00
  2. Participations : Fahrenheit
    Par CBEE dans le forum Concours Faune & Flore
    Réponses: 5
    Dernier message: 06/06/2015, 16h00
  3. Participations : Hors concours
    Par CBEE dans le forum Concours Faune & Flore
    Réponses: 11
    Dernier message: 06/06/2015, 16h00

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •