Affichage des résultats 1 à 3 sur 3
  1. #1

    La Faune de Néo : Chapitre 1 a 3

    Chapitre 1 : Un Animal
    Habitat : Quelque part sur Néo, ça intéresse qui ?
    Famille : Sérieusement, vous lisez ça ?
    Nourriture : M'en souviens plus.
    Taille : Pfffff



    Cet Animal, typique de Néo, est des plus ennuyeux. Non pas qu'on s'en fiche, mais... si, on s'en fiche. Du coup, peu de personnes se souviennent d'en avoir jamais vu. Mais certain affirment qu'il existe, sans pourtant pouvoir le décrire.
    Lorsqu'on leur pose la question, certains répondent qu'il est petit, d'autre qu'il est grand... La majorité déclare que, de toute façon, tout le monde s'en fiche.

    Pourquoi accorder une description a un animal aussi banal, me direz vous ? Et c'est vrai, vous avez raison : pourquoi ? Je n'y vois personnellement aucun intérêt. D'ailleurs, je pense que je vais m’arrêter ici.

    Source : Un mec qui avait du temps a perdre a étudier ce truc.

    Chapitre 2 : La Punaise des Lits
    Habitat : Les Lits
    Famille : Cimicidae, Insecte
    Nourriture : Sang
    Taille : tout petit

    Les Punaise des Lits sont des petits insectes qui auraient été amené depuis la terre par les Prométhée, transportés dans leurs couchettes, sans qu'ils le sachent. C'est l'un des animaux les plus vieux que nous connaissons actuellement.
    Les punaises des lits se nourrissent de sang, Prométhée, en majorité, le sang Colosse les transformant en Punaise des Lits Doubles, dont on parlera dans un prochain chapitres.

    Cet animal est vraiment fascinant. Sa capacité a s'adapter aux changements environnementaux terrestre, puis a survivre au voyage jusqu'au système central montre sa résistance, due en grande partie a sa sexualité.
    Sexualité dont on pourrait parler pendant bien longtemps ! Mais, pour cela, laissons plutôt la parole a un spécialiste terrien des punaises de lit, qui leur a consacré un article il y a bien longtemps. Il y décrit les 8 particularité des punaises de lit. Donnons un petit résumé ici :
    Première particularité : le priapisme – l’obsession de la capacité sexuelle –. La punaise des lits copule énormément. Certains individus ont plus de 200 rapports par jour!
    Seconde particularité : l’homosexualité et la bestialité.
    Troisième particularité : le pénis perforateur. Les punaises des lits sont équipées d’un long sexe à corne pointue. Au moyen de cet outil semblable à une seringue, les mâles percent les carapaces et injectent leur semence n’importe où, dans la tête, le ventre, les pattes, le dos et même le cœur de leur dame!
    Quatrième particularité : la vierge enceinte. De l’extérieur, son vagin paraît intact et, pourtant, elle a reçu un coup de pénis dans le dos. Comment les spermatozoïdes mâles vont-ils alors survivre dans le sang? En fait, la plupart seront détruits par le système immunitaire, tels de vulgaires microbes étrangers. Pour multiplier les chances qu'une centaine de gamètes mâles arrivent à destination, la quantité de sperme lâchée est phénoménale! À titre de comparaison, si les mâles punaises étaient dotés d’une taille humaine, ils expédieraient 30 litres de sperme à chaque éjaculation. – Multiplié par 200 par jour, il me semble que ça fait énormément de jus tout ça!
    Cinquième particularité : les femelles aux sexes multiples.
    Sixième particularité : l’autococufiage. Que se passe-t-il lorsqu’un mâle est perforé par un autre mâle? Le sperme survit et fonce comme à son habitude vers la région des ovaires. N’en trouvant pas, il déferle sur les canaux déférents de son hôte et se mêle à ces spermatozoïdes autochtones. Résultat : lorsque le mâle passif percera, lui, une dame, il lui injectera ses propres spermatozoïdes mais aussi ceux du mâle avec lequel il aura entretenu des rapports homosexuels.
    Septième particularité : l’hermaphrodisme.
    Huitième particularité : le sexe-canon qui tire à distance.
    Source : L'encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu, de Bernard Werber. Je mes exprès que des petits bout, l'article est excellent, allez acheter le livre

    Chapitre 3 : Le ver de sel
    Habitat : Poches de sel
    Famille : Haplotaxida, vers
    Nourriture : Sel, petits animaux
    Taille : 3cm de long

    Le Ver de Sel est un animal se nourrisant en grande partie de sel, dans lequel il vit.
    Découvert pour la première fois lors d'un repas, dans la salière d'un Aldéïde, il est utilisé pour de nombreux médicament, comme celui contre la gastro-sinusite, ou bien de la maladie dite "du efecink", du nom du célèbre médecin qui l'a découvert.

    Cet animal est également souvent consommé grillé lors des apéritifs et dans les bars, d'où l'expression "hey, on se prend un ver ?"

  2. #2
    Colon spatial Avatar de Morgoloth
    Date d'inscription
    April 2015
    Planête
    Néo
    Peuple
    Colosses
    Âge
    32
    Messages
    22

    Re : La Faune de Néo : Chapitre 1 a 3

    Punaise quel appétit sexuel ! ^^

    Super article ;-)

    Je dirai même plus tout les bouquins de Werber sont à conseillé

  3. #3

    Re : La Faune de Néo : Chapitre 1 a 3

    # ========== TRANSMISSION ENTRANTE ========== #


    Anomalie détectée sur l'emplacement de la discussion.
    Mise en place du protocole de déplacement.



    > \\ MOD.DÉPL.DISCUSSION
    > Authentification requise
    > UTILISATEUR: Cérès
    > MOT DE PASSE: **********


    > ...


    > ÉTAT DISCUSSION: DÉPLACÉE


    # ========== TRANSMISSION TERMINÉE ========== #
    Dernière modification par Cérès ; 03/05/2015 à 14h54.

Discussions similaires

  1. La Faune de Néo : Introduction
    Par Adgj dans le forum Fictions
    Réponses: 1
    Dernier message: 03/05/2015, 14h37

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •